Ensembles suggérés

  • ORLORLEnsemble pour chirurgie en ORL, Plastie et Maxillo Facial
  • OphtalmologieOphtalmologie Ensemble pour l'ophtalmologie
  • PlastiePlastieEnsemble pour chirurgie en Plastie et Maxillo Facial

Nos catalogues

Catalogue

Disponible pour de nombreuses spécialités, incluant: générale,
ORL, ophtalmologie, laparoscopie, endoscopie et plus...

Voir

Le saviez vous ?

  • Les porte-aiguilles servent à suturer. Similaires à une pince hémostatique, ils possèdent des mors plus épais et plus courts. Plus l’aiguille est petite et plus les mors du porte-aiguille doivent être petits. Si l’aiguille est trop grosse pour être retenue sécuritairement, il est préférable de choisir un plus gros porte-aiguille, sinon vous risquez de faire glisser l’aiguille ou de briser le porte-aiguille. Choisissez toujours le bon porte-aiguille.

  • Le mot « chirurgien » est dérivé d’un mot grec qui signifie « travailleur manuel ». Le chirurgien était celui qui, pour faire des manipulations, fixer les os ou inciser ses patients, se servait de ses mains, comparativement aux autres médecins qui, pour traiter leurs patients, utilisaient surtout des herbes, des toniques ou des pilules.

  • Les Romains se servaient de nombreux instruments de chirurgie qui révélaient une technique évoluée. Nos actuels bistouris, scalpels et autres, même si leur forme a progressé, viennent certainement de ceux-ci.

  • Lorsqu’un instrument est en contact avec l’air ambiant ou avec certains agents oxydants, une fine pellicule protectrice se forme sur la surface propre de l’instrument. C’est ce que l’on appelle la couche protectrice de passivation.

Ma liste

Vous avez oublié quelque chose ?
Vous savez que vous vous voulez Instrumentarium